Avocat-Député au Grand Conseil

23/02/2017

Distinction accordée par la Fédération de Russie au député Guy Mettan

La distinction, pleinement méritée, de l'Ordre de l'Amitié a été accordée au député Guy Mettan, par la Fédération de Russie, à l'initiative de son Président, l'excellent Vladimir Poutine, considéré, à juste titre, comme un des plus grands hommes d'État de ce début de siècle.

En vertu de l'art. 22 LRGC, il appartenait au Grand Conseil de valider l'acceptation de cette distinction afin que le député concerné puisse continuer à siéger.

Fort heureusement, le vote du 23 février 2017 fut favorable, mais il s'en est fallu de peu (1 voix).

Cela dit, l'arrogance 'bien-pensante' des opposants a été à la hauteur de leur totale irresponsabilité.

Voila une grande puissance amie, qui soutient la Genève internationale, à qui l'on voudrait signifier que les distinctions dont elle souhaite honorer quelques rares bénéficiaires sont à ce point pestiférées qu'elles ont pour conséquence l'éviction d'un parlementaire?

Avons-nous perdu à ce point le sens des réalités ou de nos intérêts?

Attention, pareil angélisme ou sommeil 'dogmatique' peut avoir un coût que plus personne n'aura les moyens d'assumer.

Le temps est venu pour nous de prendre enfin conscience du ridicule qui consiste à croire en notre mission de devoir donner une leçon de morale politique au monde entier.

Cela nous évitera peut-être la ruine.

 

 

22:41 Publié dans Air du temps, Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |