Avocat-Député au Grand Conseil

31/08/2013

Rémunération des élus...

Pour une fois il y a moyen de mettre tout le monde d'accord, chacun selon ses convictions propres.

Ceux qui sont satisfaits de la nouvelle situation continueront à s'en accommoder. 

En revanche, ceux qui ne le sont pas pourront renoncer, ou reverser le trop perçu selon leur conscience.

Faire coïncider effet d'annonce et vertu est chose rare.

Les bien-pensants ne doivent en aucun cas laisser passer pareille occasion!

10:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Vous pensez bien que les vertueux de circonstance (période electorale oblige), se sont assurés d'être minoritaires, et donc de ne pas imposer leur point de vue, avant de l'exprimer, trop heureux de se draper dans l'indignation, tout en tendant la main pour ne rien laisser s'échapper.
Personnellement, je n'ai pas eu à m'exprimer, mais sachant que les indemnités de député seront imposées dès l'année prochaine, l'augmentation de 25% ne compensera même pas les impôts qui me seront réclamés. En définitive, mes indemnités nettes diminueront. Où est la hausse? En définitive, l'Etat donne d'une main ce qu'il reprend de l'autre.

Écrit par : mauro poggia | 31/08/2013

Les commentaires sont fermés.