Avocat-Député au Grand Conseil

23/06/2014

LDTR: Locataire genevois, réveille-toi! Le PS, Verts et EAG te trompent sciemment!

La LDTR, relique de l'ère 'Grobet' et loi fétiche de la Gauche genevoise, a été élaborée dans l'unique but de figer le parc locatif et de s'assurer de la dégradation constante de l'état d'entretien et de confort des immeubles locatifs.

Dans quel but?

Il s'agit, pour la Gauche, aujourd'hui conservatrice et réactionnaire, d'asseoir son emprise sur le pouvoir politique au travers d'une valeur sûre: la crise du logement.

Dès lors, toute mesure ou action visant à construire ou détendre le marché du logement sera sévèrement combattue:

Le projet de loi du MCG, à vocation sociale, visant à la libre conversion de locaux commerciaux en logements à loyers abordables sera refusée par la Gauche qui, la larme à l'oeil, fait mine de réclamer d'avantage de logements.

C'est que pour certains l'illusion fait encore recette!

Un deuxième projet de loi du MCG, à vocation sociale confirmée, autorisera les locataires à se porter acquéreur de leur appartement afin de pouvoir réaliser de substantielles économies de loyers (jusqu'à 60% de leur loyer courant).

Pas bien, dit la Gauche caviar. Moins de locataires égal moins de personnes votant à gauche et cela il faut l'éviter à tout prix.

Pas touche au vivier électoral de la Gauche qui ne cesse pourtant de trahir ceux qu'elle prétend protéger.

Un troisième projet du MCG s'attaquera très prochainement à la fixation des loyers après rénovation.

En effet, des chiffres absolus n'ont rien à faire dans une loi (que faire en cas d'inflation/ déflation?).

De plus les montants de CHF 2'400.-/ pièce/ année ne tiennent intentionnellement pas compte de la réalité économique (un appartement de 4 pièces ne peut ainsi être reloué, après travaux de rénovation lourde, à plus de CHF 800.-/ mois!). Dès lors, personne ne rénove. C'est précisément le but visé par la Gauche: maintenir la crise sous tous ces aspects afin de continuer à prétendre vouloir la résoudre.

Mais on ne peut tromper son électorat indéfiniment.

Bas les masques, cette supercherie doit s'arrêter.

Le MCG et l'ensemble des Forces de Progrès du canton y veilleront.

A la population genevoise, nous lui devons bien ça!



 

08:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.