Avocat-Député au Grand Conseil

18/02/2015

La gauche: Il faut neutraliser le soldat Zacharias, par tous les moyens!

Je me vois malheureusement contraint de faire mes adieux à la politique genevoise.

Ainsi, mon incursion n'aura été que de courte durée.

Mais là, c'est devenu trop chaud!

Avec toute la fine équipe sur le dos, il était écrit que je finirais par craquer!

On m'avait pourtant largement averti: On ne touche pas aux versets de la LDTR sans risquer le bûcher!

Et j'ai bien l'impression que, pour ce qui me concerne, ça se décide en ce moment même.

La gauche, Dame K. (la lettre vaut 10 points au scrabble) en tête, avec d'autres éléphants de la gauche plurielle, ont convenu de me couper le micro.

La démocratie c'est bien, mais sans Zacharias!

'On ne saurait tolérer de cet infréquentable qu'il continue à vociférer que la gauche et la LDTR n'ont peut-être pas pour seul objectif la protection des travailleurs et des locataires!

La gauche genevoise totalitaire? Plus proche de ses intérêts propres que des intérêts de ceux et celles qu'elle prétend défendre?'

Ce sont là des paroles impies, prononcées par un infidèle qui se doit d'être excommunié, sans délai!

Alors, terré dans mon sous-sol, j'attends l'arrivée des missiles.

On m'avait prévenu, de source sûre: l'attaque sera globale, frontale, et ne doit, ni épargner ma vie privée, ni. à plus forte raison, ma vie professionnelle et/ ou publique.

Il me reste seulement à espérer que l'on évitera l'effet de meute et que des missiles 'alliés' ne se mêlent à l'arsenal 'rouge-rose-vert'.

Voilà, ma désintégration est proche: Ave Caesar, morituri te salutant!



09:02 Publié dans Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est un peu tôt pour un "poisson d'avril" !

Écrit par : salik.wenger | 18/02/2015

Les commentaires sont fermés.