Avocat-Député au Grand Conseil

22/05/2015

François Lefort: Le député Vert qui voit Rouge..

Suite à son brillant réquisitoire contre Dame Nature, paru dans le dernier Agefi, de la part d'un écolo pur jus façon Sieur Lefort, on est en droit de se poser des questions.

La première qui nous vient immédiatement à l'esprit est la suivante:

Comment prétendre défendre l'environnement et prendre position contre la loi qui autorisera la libre conversion de bureaux en logements?

La meilleure façon d'économiser nos terres agricoles, ou de sauver nos arbres, n'est elle pas d'utiliser de manière optimale le patrimoine bâti existant?

N'est-il pas absurde pour un Vert de préconiser des déclassements de zones non bâties, ou peu denses, alors que les logements, appelés de ses voeux, pourraient être immédiatement disponibles en convertissant des surfaces de bureaux vides?

Et cela sans devoir construire un seul m3, sacrifier un seul m2 de terre agricole ou devoir abattre un seul arbre?

Comment comprendre cette prise de position verte qui marquera sans doute le terminus politique du député Lefort.

En effet, le Parti Vert ne peut cautionner pareille incohérence sans y perdre son âme.

À moins que...

Et s'il s'agissait tout simplement de sauver une alliance avec les Rose/ Rouges?

Attention, à force de concessions de ce type, les Verts ne devront s'étonner de finir en compost.

Mais pour ces pastèques politiques, je suis certain que cette fin avait déjà été envisagée.

 

 

 

 

 

 

17:50 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.