Avocat-Député au Grand Conseil

17/05/2016

Frau Carole-A. KAST se lâche (Saison 2): Une folle déclaration d'amour...

J'ai mis une certain temps à m'en remettre et, à vrai dire, je ne m'y attendais pas vraiment.

Frau KAST m'a enfin déclaré sa flamme!

Pas de doute, c'est écrit sur son mur FB, depuis hier, le 14 mai 2016.

Il est vrai que le songe dont elle fait état mérite un décodeur Jungien, mais que l'on ne s'y trompe pas, il s'agit là bien d'amour et d'intense admiration.

Parcourons ce rêve ensemble:

Tout d'abord, la douce 'Parteiführerin' me dépeint en 'Marcheur blanc' (pas noir, ni berbère) à la tête d'une armée avançant au pas de l'oie.

On sent bien qu'il y a là quelque chose de 'biblique' propre à faire chavirer les esprits.

Car cette armée ne va pas n'importe où, elle poursuit sa route afin de mener une guerre sainte et la 'mère de toutes les batailles', celle de la LDTR.

J'en ai la larme à l'oeil, car on sent Frau KAST hésiter à vouloir changer de camp et voter OUI lors de la votation populaire du 5 juin sur la loi qui autorisera les locataires à acquérir leur logement.

Mais levons d'abord une ambiguïté: Non, Sa Grâce, de par ses remarques sur le MCG et moi-même, n'a pas cherché à diviser. Bien au contraire, elle constate un rassemblement autour d'une unité spirituelle sur le thème du logement.

Puis vient l'allégorie, quelque peu enjolivée, sur certains éléments de fortune et les loyers pratiqués. 

Il me faut rester lucide. Un sentiment amoureux n'aurait pu éclore sans un terreau éthique partagé.

Ainsi, le décodeur de songes toujours en marche, Madame le Guide du RPSL constate avec bonheur mon absolue probité quant aux loyers pratiqués, qu'elle admet 'quasi' conforme aux Saintes Écritures en la matière.

Puis, par pudeur, et afin de ne pas étaler ses sentiments de manière par trop évidente, un arrêt de notre Haute Cour est cité afin rappeler à ses ouailles que le congé-vente est impossible mais que le congé pour motifs économiques reste possible.

Même si cette jurisprudence est aujourd'hui dépassée, il convient de préciser qu'il s'agissait d'un cas où le loyer pratiqué était bien en dessous des seuils LDTR et de ceux admis par le droit du bail (calcul de rendement).

En fait, un propriétaire institutionnel avait résilié le bail portant sur un grand appartement, loué pour moins de Fr. 600.-/ mois, pour le porter à moins de Fr. 700.-/ mois dans le cadre d'un nouveau bail.

Ce sont là des cas où précisément le locataire ne souhaitera pas rentrer en matière sur l'achat de son appartement. Il préférera rester en qualité de locataire et payer un loyer plus que modéré.

Et aucun moyen juridique de le contraindre à quoi que ce soit!

Toujours par pudeur, la 'Petite Mère du Peuple', suggère ensuite de menus abus de biens sociaux au détriment de la cinquième compagnie de ferries au monde. Mais peu importe, car il est admis que c'est pour la bonne cause.

Pour vous la révéler, il m'a fallu d'abord changer les piles du décodeur.

Mais poursuivons.

La suite de son songe nous rapproche de la parabole du Bon Samaritain.

En effet, les finances publiques connaissant une période de sérieuse disette, ce n'est pas la réforme RIE 3 qui améliorera leur état.

Mais notre 'pasionaria onésienne', inféodée à la cause locataire (et en vivant grassement), a nommément désigné 'Le Sauveur compassionnel' grâce à qui une lumière deviendra enfin perceptible au bout d'un très long tunnel.

Ce 'Sauveur' désigné n'est autre que moi-même.

En mettant le décodeur sur 10, le 'message' devient lumineux!

Suite à la vente circonstancielle de mes biens, l'imposition y relative permettra de combler la perte de recettes fiscales suite à l'introduction du taux unique de 13% pour les entreprises.

Génial!

On tombe parfois amoureux pour moins que ça.

Le rêve de Frau KAST enfin décodé, il ne me reste plus qu'à la rassurer.

Oui, nous avons un même sentiment en partage.

Et pour le prouver, je me permettrai de la solliciter prestement en épousailles le 5 juin 2016.

Le 5 juin ce sera un grand OUI!

09:16 Publié dans Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

J'ai lu avec plaisir ton message à Fraou Kast. Je sens en toi un Beaumarchais qui sommeille... excellente week-end et un grand oui pour tes épousailles...
Henry

Écrit par : RAPPAZ | 15/05/2016

Cher Henri,
Merci de tes observations.
Je me permets de te répondre en aparté:
1. Dame Kast n'a aucune idée de mes revenus, qu'elle a largement surestimés. Il ne serait pas étonnant que ce que lui verse la collectivité et associations, soit plus de Fr. 30'000.-/ mois, dépasse de loin ce dont je dispose mensuellement!
2. Il est piquant de constater que c'est au sein de la gauche que la proportion de propriétaires est la plus élevée. Je ferai publier le résultat de cette étude prochainement.
3. Leur seule défense: La haine du riche et la peur de ce qui n'existe plus, soit notamment la possibilité du congé-vente. A cet égard, leur campagne à plusieurs centaines de milliers de francs est scandaleusement mensongère!
4. Nous avons mis sur pied une brigade citoyenne afin de traquer et dénoncer à la justice répressive tout acte de détournement de bulletins de vote ou tentative d'influencer, notamment les personnes âgées ou en EMS, afin de les convaincre de voter 'dans le bon sens'.

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 15/05/2016

Les commentaires sont fermés.