05/04/2018

EàG: Interdire les financements 'étrangers' des campagnes électorales genevoises..

Projet de loi et conférence de presse de la formation (résiduelle) Ensemble à Gauche: Interdire les financements de campagnes électorales au moyen de fonds provenant de l'étranger.

Cible: La campagne de 'Genève en Marche' en vue des élections du 15 avril au Grand Conseil et Conseil d'État.

Ma question: Pourquoi sont-ils aller chercher aussi loin...?

Qu' 'Ensemble à Gauche' se rassure, pareille interdiction n'aurait pas changé grand chose quant à la physionomie de la campagne électorale de 'Genève en Marche'!

En effet, avec un MCG qui a basculé à 85% à gauche (il ne reste pratiquement plus que l'immigration et les frontières où cette formation continue de voter avec la droite), le danger est réel de voir un Grand Conseil à majorité de gauche (MCG, PS, Verts et EàG).

Cette catastrophe doit être évitée à tout prix et vaut bien quelque sacrifice financier, y compris de ma part, afin d'éviter le pire (réforme de l'imposition des entreprises refusée, déficits chroniques des finances publiques, maintien d'une obésité étatique morbide, davantage d'impôts pour les classes moyennes, suppression du bouclier fiscal et exode des gros contribuables, augmentation de la dette publique, plus de 50% de logements sociaux subventionnés, tous périmètres confondus, expropriations matérielles de plus en plus étendues, etc.).

De cette Genève-banqueroute-banlieue là, nous n'en voulons pas!

Et vous?

 

17:15 Publié dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.