Air du temps - Page 11

  • Consensus contre solide majorité: Le choix des probables perdants..

    Imprimer

    L'ennemi n'est pas la gauche, mais cette fausse droite (PLR/ PDC), aussi molle que veule, tant sur le plan fédéral que cantonal.

    Par son manque de courage politique, elle est à l'origine de la déconstruction progressive de toutes nos valeurs.

    Sur le plan cantonal genevois, le probable échec de la RFFA leur sera entièrement imputable.

    Préférant miser sur le PS par le culte aujourd'hui dépassé du consensus, son arrogance partisane a conduit à une non prise en compte des propositions de l'UDC dont l'apport de voix sera pourtant décisif le 19 mai 2019.

    Quelle erreur magistrale de stratégie!

    Espérons que cette absence d'intelligence collective genevoise ne remonte le Rhône pour venir infecter l'absence de bêtise ambiante valaisanne.

    Ronald Zacharias

    Candidat au Conseil national-UDC Valais romand

     

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Humeur 1 commentaire