Avocat-Député au Grand Conseil

12/08/2014

Crise du logement: Levons le voile..

Ci-dessous le tract d'une bien courageuse association qui prend le taureau par les cornes.



CONTRE CEUX QUI PROFITENT DE LA CRISE DU LOGEMENT

La crise du logement qui sévit actuellement à Genève nous concerne tous, habitants, locataires, sans logis et tous ceux qui subissent les conséquences de ce fléau!
Loyers élevés, pénurie d'appartements disponibles faute de nouvelles constructions, moins de logements "sociaux", pourtant: la Constitution de la République et Canton de Genève garantit depuis 1992 à chaque habitant le droit au logement.

REVEILLONS-NOUS!

Cela fait des décennies que les mandarins de la gauche bien pensants ont ancré en nous l'illusion qu'ils oeuvraient à la disparition de la crise du logement en imputant son existence à la prétendue voracité et cupidité des milieux immobiliers.

QU'EN EST-IL EN REALITE?

Le pire cauchemar de ces chevaliers du bien et du juste, volant au secours des mals ou non logés, toujours prêts à défendre les locataires contre les "ogres du mal", SERAIT UNE DISPARITION DE LA CRISE DU LOGEMENT ET LE RETABLISSEMENT DE RAPPORTS HARMONIEUX ENTRE LOCATAIRES ET PROPRIETAIRES.

POUR QUELLE RAISON?

CAR ILS EN VIVENT! Sans la crise du logement, plus de majorité électorale ni de pouvoir pour ceux qui manipulent notre manière de penser les rapports entre propriétaires et locataires, de manière totalitaire, à LEUR SEUL PROFIT, ET AU DETRIMENT DES LOCATAIRES!

DES EXEMPLES?

Pourquoi l'ASLOCA et les milieux d'extrême gauche ont-ils violemment combattu la faculté pour les locataires de se porter acquéreurs de leur logement? Pour les protéger d'un congé abusif? Par la peine, le droit du bail protégeait déjà le locataire en pareille situation.
TOUT SIMPLEMENT, CAR LE NOMBRE DE LOCATAIRES DIMINUERAIT CE QUI FERAIT DIMINUER LE FONDS DE COMMERCE ELECTORAL DE LA GAUCHE, ENTIEREMENT DEPENDANT DE L'EVOLUTION DE LA CRISE DU LOGEMENT ET DES RAPPORTS LOCATAIRES/BAILLEURS.
Pourtant, les locataires en place avaient là une occasion unique d'acquérir leur logement à des conditions particulièrement avantageuses, soit de CHF 2'000.- à CHF 4'000.-/m2, ce qui aurait sensiblement baissé leur "loyer mensuel"!
Mais peu importe l'intérêt des locataires pour ces nantis du régime. Ce qui leur importe c'est de garder leur vivier de voix intact! PAS TOUCHE! ET EN AVANT LA MANIPULATION!
Et pourquoi pensez-vous que les oligarques de cette gauche généreuse se permettent de faire systématiquement opposition à tout nouveau projet de construction et/ou de surélévation et ce au détriment manifeste des locataires?
Toujours pour maintenir une saine et vive tension entre bailleurs et locataires que l'ange sauveur, en la personne de l'ASLOCA ou des divers partis du "bien", attiseront savamment, toujours afin de maintenir leur EMPRISE, LEUR POUVOIR ET LEURS INTERETS.
Soyons sérieux, l'ASLOCA vit des rapports pourris entre bailleurs et locataires et de la crise du logement. Si les loyers devaient baisser suite à plus d'offre du fait de la création de logements, et s'il devait y avoir, par conséquent, moins de litiges, le premier à en souffrir serait précisément l'ASLOCA et autres organismes prétendûment institués à la défense des locataires. Or personne ne souhaite voir son chiffre d'affaire baisser. Nous vous laissons rédiger la conclusion!

IL FAUT REAGIR!

L'axe du bien commence sérieusement à refouler et il y a comme une odeur nauséabonde dont tout un chacun peut se rendre compte s'il veut bien activer quelque peu son esprit critique!
Halte à la manipulation! Arrêtons d'alimenter des parasites qui n'ont que faire de notre état de gêne et qui prétendent faire notre bonheur dans leur unique intérêt!
Ouvrons les yeux et acceptons de voir les difficultés de la réalité en face!
Ces anges du bien n'oeuvrent pas pour notre bien!
Nous voulons tous des loyers moins chers et plus de logements et savons tous que le seul moyen efficace d'y parvenir est la création de plus de logements.
Eliminons de la scène politique tous ceux qui s'opposent à pareil projet et favorisons toujours le dialogue sans solliciter et renforcer ceux qui vivent de nos différends!
Favorisons également l'acquisition par le locataire de son logement à des conditions très avantageuses afin de l'aider efficacement à réduire le coût mensuel de son logement!
Ces mesures seules prennent en compte l'intérêt bien compris des locataires de ce Canton!

 

Collectif Action Logement Abordable / Soutenu par: Tous les citoyens locataires et habitants de bons sens du Canton de Genève et l'Association des locataires progressistes de Genève.

10:43 Publié dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |