Avocat-Député au Grand Conseil

01/10/2013

Locataires, halte aux hausses de loyers et mettons un terme à la spéculation!

En profitant de l'environnement des taux d'intérêts bas, les locataires peuvent économiser jusqu'à 50% de leur loyer actuel en devenant propriétaire de leur logement.

Un apport de 10% de fonds propres suffira aux fins de pareille transaction, soit entre CHF 20'000.- et CHF 60'000.-.

Ainsi plus de situation précaire, plus de hausse de loyer, plus de conflit mais un toit sur la tête de manière pérenne pour sa propre protection et celle de ses proches.

Devenir propriétaire c'est aussi constituer un patrimoine que l'on pourra transmettre à ses héritiers.

Il est vrai que pas tous les bailleurs ne seront d'accord de vendre leur bien et que cette faculté n'intéressera probablement pas tous les locataires concernés.

MAIS IL EST IMPORTANT QUE LORSQUE QU'UN LOCATAIRE SOUHAITE ACQUERIR ET QU'UN BAILLEUR SOIT D'ACCORD DE VENDRE QUE L'OPERATION PUISSE SE REALISER.

IL Y VA DE L'INTERET DU LOCATAIRE ET RIEN NE SAURAIT S'OPPOSER A CELA.

Dès lors, une réforme de la LDTR genevoise s'impose sur ce point afin de fournir un nouveau cadre légal adéquat à ces transactions, pour protéger le locataire et de s'assurer que pareille opération soit librement consentie, en dehors de toute contrainte, de quelque nature qu'elle soit.

Mais il est vrai, qu'en la matière, le droit fédéral veille déjà au grain et empêche toute possibilité d'abus.

Devenir propriétaire de son logement constitue un besoin premier et il n'est plus tolérable qu'un carcan législatif puisse en interdire la réalisation.

 

http://www.zacharias2013.ch

Ronald Zacharias-Avocat-Candidat MCG à la députation au Grand-Conseil

VOTEZ LA LISTE No 9.

 

 

 

17:34 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |