Avocat-Député au Grand Conseil

09/05/2016

Новости!* Bref communiqué du front LDTR (3)

A court d'arguments, la gauche et l'Asloca misent à nouveau sur de nobles sentiments, soit la haine du riche et la peur.

Ainsi, tout profit devient 'juteux', toute transaction 'spéculative', par définition, et toute entrée en matière avec un locataire portera le soupçon de l'impossible 'congé-vente'.

Sans compter les toutes aussi impossibles 'expulsions par milliers' et 'essorage des locataires' au moyen d'une 'hausse massive des loyers'.

Mais les locataires savent aujourd'hui que tout cela relève de la pure propagande, sans matérialité juridique aucune. 

Ils se savent protégés et sont convaincus que rien de tout cela ne peut leur arriver.

En revanche, les avantages de pouvoir enfin devenir propriétaire, de payer un 'loyer' moindre vu les taux d'aujourd'hui, de pouvoir transmettre à ses héritiers et de ne plus avoir à payer 'dans le vide' sont bien évidemment farouchement niés.

En fait, la gauche et l'Asloca ont peur. 

Leurs ressorts habituels sont rouillés et leur rhétorique lancinante sonne creux.

L'illusion de leur indéfectible inféodation à la cause locataire ne fait plus recette.

Le 5 juin 2016 sera le jour d'une grande victoire populaire.

Des milliers de personnes, issus de la classe moyenne, accéderont enfin à la propriété de leur logement.

Le 5 juin 2016, il faudra bien évidemment voter un grand OUI à la modification de la LDTR en faveur des locataires genevois!

 

* Le vocable écrit en alphabet cyrillique russe, en l'occurence 'Novosti', qui signifie 'Nouvelles', rappelle que le bref communiqué du front l'est contre une loi 'carcérale' de l'ère 'Grobet', fortement inspirée du modèle d'économie immobilière planifiée de type soviétique.

 

10:20 Publié dans Air du temps, Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |