Avocat-Député au Grand Conseil

19/11/2015

Conversion de bureaux en logements: les résultats sont là!

N'en déplaise à la gauche, la loi permettant, la conversion de bureaux en logements, sans contraintes, a bel et bien donné des résultats qui vont au-delà des espérances les plus optimistes.

Depuis l'entrée en vigueur de la loi en juillet 2015, ce sont plus de 83 locaux d'activité qui ont été convertis en logements de toutes typologies et catégories.

Considérant que les propriétaires ont dû prendre un certain temps afin de se familiariser avec les nouvelles dispositions assouplies de la LDTR, le nombre de logements ainsi créés en quelques mois est tout simplement époustouflant.

Et dire que le potentiel de locaux à convertir avoisine les 10'000 logements, dont la gauche voulait priver la population genevoise afin de pouvoir continuer à régner sur le politique au travers de la crise du logement!

Une véritable injure faite à celles et ceux désespérément à la recherche d'un appartement.

Il est vrai que la majorité des locaux ainsi convertis ont simplement retrouvé leur destination d'origine, mais il a néanmoins été constaté que les loyers pratiqués correspondent aux prévisions, savoir des loyers nettement inférieurs à CHF 1'760.-/ mois, pour un logement de 4 pièces (avant charges) dans plus de 60% des cas.

Un bilan plus précis pourra intervenir, fin juillet 2016, soit une année après l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions de la LDTR.

Il est ainsi largement établi que cela n'avait aucun sens de laisser ces locaux vides ou vacants.

 

 

14:28 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |