Avocat-Député au Grand Conseil

13/03/2015

Bureaux-logements: Les arguments de M. Carlo Sommaruga, l'homme au 60 millions!

M. Carlo Sommaruga, l'homme qui a fait perdre 60 millions au canton de Genève, ami des 'petites gens', comme il aime à les qualifier avec mépris, ne donne pas dans la dentelle.

Dans le face à face du 12 mars dans la TdG, en bon démocrate, il prévoit de me botter le c.. et de m'expulser du Grand Conseil!

Tant mieux, car quand on en est là, c'est qu'il n'a pas grand chose d'autre à dire.

Aveu de faiblesse oblige!

Aucun, aucun argument qui aurait permis de démontrer l'absence de bon sens de la loi qui prévoit la libre conversion de locaux d'activité en logements bon marché n'a été développé par le Colonel Asloquiste. Aucun!

Mis à part des slogans soixante-huitards, usés jusqu'à la corde, un flot d'injures et de menaces, rien, néant!

Comme on sait, le 84% de la population sondée approuve la loi qui permettra de soulager la terrible crise du logement qui frappe Genève.

Mais pour Sommaruga c'est NON! Il insiste: 'Il faut laisser ces bureaux vides et en aucun cas mettre à la disposition des genevois davantage de logements bon marché!' Cela nuirait à l'emprise de la gauche sur le politique!

Attention! Plus personne n'est dupe M. Sommaruga!

Non, les locataires genevois n'acceptent plus d'être pris en otage par une gauche d'appareil qui les exploitent honteusement depuis des décennies.

La loi 11394 permettra de mettre immédiatement à la disposition des locataires des centaines d'appartements bon marché, aux loyers contrôlés, chaque année, pour une bonne dizaine d'années à venir.

Pourquoi priver les locataires genevois de cette manne providentielle?

Réponse de la gauche: Parce-que c'est une loi qui vient du MCG!

La population de Genève tient à remercier la gauche et M. Sommaruga de cette brillante analyse politique!

Et elle aura l'occasion de s'exprimer le 14 juin 2015!

Quant aux autres éléphants du PS qui souhaitent déclasser les terrains de foot, basket, hockey et golf afin de les transformer en 'cités dortoirs',  en éradiquant les 'ghettos de riches', ainsi que s'exprima avec élégance Dame K., on ne peut que reconnaître à ces pachydermes un certain sens de la posture et de la formule.

Il en va de même pour les propos tenus par la très charmante éléphantelle du PS qui évoqua, sans rire, l'expropriation du Golf de Cologny, alors que l'État peine à s'affranchir d'une dette abyssale et à clôturer son budget. Si ça ce n'est pas de la posture!

La gauche continue à tromper son monde en laissant croire que des centaines de logements pourraient être créés de cette manière, alors que tout le monde sait que cela relève de la chimère.

C'est ce qui la différencie du MCG. Son projet mettra réellement et immédiatement des centaines de logements aux loyers abordables à la disposition des locataires.

Car le MCG, sa loi et ses projets souhaitent réellement une détente du marché du logement.

Tout l'inverse de la gauche en quelque sorte!






07:21 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |