Pré-du-Stand

Imprimer

Pour Genève, un pôle d'excellence pour la recherche de pointe?

De la création d'emplois?

Des installations sportives de qualité?

Un aménagement intelligent et porteur d'avenir?

Genève n'est plus vraiment fait pour cela.

'Vox populi, vox dei!'

L'envie, la haine et la jalousie ont été les moteurs souterrains du scrutin portant sur le développement du périmètre du Pré-du-Stand.

Par ailleurs, une culture intensive d'habitats sociaux de type 'banlieue à la française', doublée d'une imposition qui fait fuir (mauvaise santé des comptes publics oblige (trop de dépenses) et absence totale de courage politique), auront la peau de ce canton.

Il n'y a plus aucune lumière possible au bout du tunnel genevois.

Courage, fuyons!

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Le canton de Genève est malheureusement devenu le 103 département français. Une honte. L'article de votre blog relate la triste réalité existante au "bout du lac".
    Le plus grave : nous ne sommes qu'au début du processus.
    Quelle tristesse.

Les commentaires sont fermés.