Air du temps - Page 11

  • Notre devenir: Une climato-clitocratie sous contrôle LGBTQIA+...

    Imprimer

    Nous avons vu venir mais n'avons rien fait.

    Les climato-hystériques, de conserve avec les clito-suprémacistes, porte-étendards autoproclamés de toutes les minorités prétendument opprimées, ont pris le pouvoir.

    Des affiches au verbe irréprochable telles que: 'La vie est trop courte pour s'épiler la chatte'; Bouffez nos chattes, pas nos salaires'; 'Bois mes règles' ainsi qu'un clitoris gonflable géant ont eu raison de notre raison déjà fortement déconstruite par un long travail de sape, savamment mis en oeuvre.

    'L'esclavage, c'est la liberté' d'Orwell a définitivement vu le jour.

    Car les nouveaux 'normaux' ce sont eux et elles.

    Celles et ceux qui affirment de manière synchronique que la Vérité de 'il fait jour' coïncide avec celle de 'il fait nuit'.

    Leur rigueur langagière 'novlangue' est devenue 'nouvelle norme', intégrée au sein de nouvelles conventions d'expression au langage appauvri.

    Les valeurs de la majorité 'réactionnaire' ou conservatrice ont été mises à néant, diluées par l'acceptation, sans réserve, de celles de quelques-uns.

    L'ostracisme systématique guette tout opposant, immédiatement suspecté d'idolâtrie des camps de la mort.

    Exit, donc, toute possibilité critique. 

    L'hétéro-catho-blanc a vécu.

    Sa figure doit disparaître, et si j'ai bien tout compris, le plus vite sera le mieux.

    Amen.

     

    Lien permanent Catégories : Air du temps 16 commentaires