Air du temps - Page 3

  • Fiscalité des clebs, la gauche (PS et Verts) contre les personnes aux revenus les plus modestes..

    Imprimer

    Une dame retraitée, vivant à Fully, en Valais, me confia que l'une de ses amies, également retraitée, vivant essentiellement de l'AVS à Genève, avait été outrée lorsqu'elle apprit que la gauche avait lancé un référendum contre l'abolition de l'impôt sur les chiens, ce d'autant plus qu'elle-même votait à gauche depuis des décennies.

    L'impôt de CHF 100.- sur le premier chien, de CHF 147.- sur le deuxième et de CHF 207.- sur le troisième chien, l'empêche tout simplement de pouvoir gâter ses petits enfants à Noël.

    Surtout, elle ne comprenait pas que son camp puisse à ce point trahir la cause des plus faibles.

    Désabusée par cette gauche avide de recettes fiscales, élue beaucoup moins pour servir que pour 'se servir', pratiquant la politique de l'arrosoir avec assiduité afin de fidéliser ses troupes, elle jura de s'abstenir à l'occasion des futurs scrutins.

    Et il est vrai qu'il y en a assez de cette gauche 'caviar' qui s'étouffe dans sa dinde aux marrons, engloutissant homard sur langouste, bien évidemment aux frais des contribuables, et cela sans vergogne aucune en prétendant en plus avoir le souci du 'bien du peuple'.

    Marre également de ces Verts qui par opportunisme électoraliste nous vendent la fin du monde et l'urgence climatique en exploitant la crédulité des masses.

    Quelle crédibilité pour ces ennemis de toute prospérité, qui pratiquent la démagogie la plus vile au détriment des démunis et cela dans leur intérêt propre?

    Aucune.

    Le 10 novembre, espérons..

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève 2 commentaires